Campagne contre l'homophobie

La Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie du 17 mai est l’occasion pour la Ville de Genève de sensibiliser les Genevois et les Genevoises aux discriminations en lien avec l’orientation sexuelle et l’identité de genre et de valoriser l’action des associations dans ce domaine.

Refuge Genève

L’incompréhension de l’entourage face aux jeunes LGBT, peut générer, aujourd’hui encore, des situations de rejet (rupture sociale, exclusion familiale) qui engendrent de grandes souffrances.
Face à l’isolement et la perte de repère, le jeune peut glisser vers des conduites à risques, la dépression ou le suicide.
Le Refuge Genève est un tremplin vers l’autonomie et l’affirmation de soi dans la société.
Ce nouveau dispositif, unique en Suisse, offre :
Un accueil de jour gratuit du lundi au vendredi
• Lieu d’écoute et de soutien
• Ateliers d’animation

Le Grand Conseil genevois unanime contre l’homophobie

La motion présentée au Grand Conseil genevois, lors de sa séance du 30 août 2013 invite le Conseil d’Etat à persévérer dans les actions déjà entreprises en matière de lutte contre les LGBT-phobies, en s’appuyant sur l’expertise des associations LGBT genevoises.
Elle propose au Conseil d’Etat une feuille de route énonçant des projets concrets à mettre en place dans les services de l’Etat, dans les établissements scolaires (formation du corps enseignant en particulier) et dans les clubs sportifs.

Mariage civil pour toutes et tous: merci le PDC?

Encore un dernier vote du Parlement aujourd’hui lors des votations finales de la session d’été, on comprend mieux pourquoi notre démocratie est parfois si lente, pour sceller définitivement le sort de l’initiative du PDC « Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage » (1).

Un papa + une maman pour tous les enfants ?

Sujets d’actualité, le mariage pour tous, l’homoparentalité, le droit d’adoption ou encore la procréation médicalement assistée suscitent inévitablement de violentes polémiques où, sous couvert d’une saine préoccupation du bien des enfants, ressurgissent, en France comme en Suisse, tous les clichés idéologiques, touchant à l’homosexualité avec souvent des dérapages explicitement homophobes.

Homoparents: un compromis s’impose au National

Conseil national, la chambre basse du Parlement suisse, a dit un large oui à l’adoption pour les couples de même sexe – mais seulement pour l’enfant du/de la partenaire. Les débats ont été tendus et émotionnels, à la limite du dérapage.

Oui au droit d'adoption

Lors de sa session d’automne, le Conseil national devra se prononcer sur la levée de l'interdiction d'adopter faite aux personnes homosexuelles. Après une prise de position favorable du Conseil fédéral et un vote positif des conseillers aux Etats, celui des conseillers nationaux est capital. Prévu en septembre, les débats ont été reportés et la décision des Conseillers nationaux ne tombera finalement qu'en décembre 2012.

Le poison de l'homophobie

L’Educateur est la seule revue suisse romande qui fournisse des informations régulières sur l’actualité scolaire dans les cantons francophones et sur les innovations pédagogiques.
La plupart des enseignants des degrés préscolaire et primaire et, dans une proportion plus réduite, ceux du secondaire y sont abonnés, tout comme les autorités scolaires et des parents. Au total, 12 500 abonnés lisent régulièrement l’Educateur.

Dans son numéro 6 / 2012 le Revue publie un dossier de six articles intitulé
Le poison de l’homophobie

Souscrire à www.parentsdhomos.ch RSS